Comment célébrer la Journée de la Femme ?

En cette journée mondiale de la Femme et après vous avoir donné 5 bonnes raisons d’être une femme l’année dernière , voici notre top 3 des meilleures idées pour célébrer la journée !

Je découvre les origines de cette Journée

Le saviez-vous ? La Journée Internationale des droits des femmes est célébrée chaque année le 08 mars. Cette journée est issue de l’histoire des luttes féministes menées sur les continents européen et américain.

La toute première Journée internationale de la femme s’est déroulée en 1908 en l’honneur de celles qui travaillaient dans le textile à New York et qui ont décidé de faire grève, mettant en cause de mauvaises conditions de travail.

Ce n’est qu’en 1977 que les Nations Unies officialisent la journée, invitant tous les pays de la planète à célébrer une journée pour les droits des femmes : l’occasion de revendiquer l’égalité et de faire un bilan sur la situation des femmes dans la société.

1/ Je peux aider les femmes autour de moi

J’offre mon aide aux femmes vivant dans les refuges proches de mon domicile. Il peut s’agir soit de nourriture, soit d’argent, soit de vêtements ou tout simplement d’un peu de votre temps.

Arriver à tout concilier au quotidien : famille, boulot, enfants familles et amis ! Cela réside du génie. Chez Charles Viancin - spécialiste des accessoires de cuisines en silicone - nous savons que vous êtes des milliers dans ce cas et c'est pourquoi ce blog est fait pour vous !
K1PZ4FEMEQ (1)

2/ Je n’oublie pas ma famille…

Je donne un coup de main à ma sœur, ma tante ou ma maman. L’une a besoin de faire garder ses bouts de chou ? L’autre de l’aide pour le ménage ? Je me débrouille pour être disponible et à leurs petits soins !

3/ … Et mes amies ! 

Pourquoi ne pas sortir au restaurant  ou se retrouver à la maison entre filles ? L’occasion de se retrouver, se soutenir et de prendre des soins des filles que l’on connaît.

Et vous, qu’avez-vous prévu en ce jour spécial ? 

By Flora

You will also like

Laisser un commentaire

109 comments

Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Author's Avatar
Top